Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-03-28T10:02:48+01:00

Et si on levait un tabou? #3

Publié par Maman de la Bouille

Baby blues ça sonne bien, t'as presque envie de l'avoir. Mais t’as pas le blues quand tu viens d’accoucher, Johnny il a le blues !!!! Toi tu fais une dépression post-partum

Florence Foresti

Bon, avant de commencer, je préfère te prévenir, cet article a été très difficile à écrire, donc pardon si il a l'air un peu brouillon.

 

Quand je suis devenue Maman, ça ne s'est pas forcément bien passé tout de suite, et j'ai eu droit à l'étape dépression post-partum.

Ensuite j'ai cru que je m'en étais sortie.

Puis j'ai compris que ce n'était pas vraiment le cas.

 

Et là, je me pose à nouveau la question....c'est de ça dont je vais te parler aujourd'hui.

 

Comme tu le sais peut-être, j'ai repris le travail depuis la mi-janvier, et jusque là, j'arrivais à gérer plus ou moins ma nouvelle vie de Working-Mum. Mais il y a 2 semaines maintenant, j'ai fini ma formation théorique, et commencé la phase pratique, qui, dans le cadre de l'ouverture d'un nouveau magasin de bricolage dans ma ville, consiste à implanter le-dit magasin (en gros le bouclard est vide, faut tout remplir). Et c'est hyper physique.

Donc, en plus de devoir gérer la Bouille, je dois composer avec une très grosse fatigue physique. Bon, je dois bien reconnaitre que l'Homme me file un coup de main à la maison et avec la gamine. Mais ça ne suffit pas.

 

Comme si la double journée ne suffisait pas, elle a décidé de sortir 2 prémolaires en bas, ce qui a entrainé un gros rhume, comme d'habitude, qui lui s'est transformé en bronchite asthmatique. Alors certes, ce n'est pas de sa faute, mais le fait est que les nuits sont redevenues compliquées, et les réveils incessants, et ça me pourrit le seul moment où j'étais supposée récupérer.

Et par dessus tout ça, tu peux aussi ajouter qu'elle me fait payer le fait de ne passer que 30 à 45 minutes par jour avec elle, et qu'elle est devenue infernale. C'est bien simple, elle crie ou pleure tout le temps :

  • pour la changer
  • pour la déshabiller
  • pour aller au bain
  • pour manger (quand elle accepte de manger)
  • pour la sieste
  • de colère quand elle n'a pas ce qu'elle veut
  • pour rien aussi.

 

Et là, moi, ben je n'en peux plus. Je ne la supporte plus, j'ai juste envie qu'elle se taise. Ou de la fourguer à quelqu'un un week end. Ou moi de partir.

J'ai l'impression de me retrouver un an en arrière. Je n'ai même plus envie de m'occuper d'elle. Je ne l'ai pas fait hier soir d'ailleurs. Elle m'a tellement saoulée à gueuler tout le temps, que j'ai laissé l'Homme s'en occuper, il a tout fait, et j'ai vaqué à mes occupations dans mon coin, je l'ai ignorée.

Alors je ne suis pas sure que ce soit la bonne solution, mais à ce moment là, c'était la seule qui me permettait de ne pas me mettre à lui hurler dessus de la fermer.

J'ai l'impression d'être retombée dans ce putain de cercle vicieux, où plus elle braille, plus je m'énerve, plus elle re-braille, plus je me re-énerve, etc, etc.....

 

Je ne sais plus quoi faire, je ne sais plus garder mon calme, je redoute même de rentrer à la maison le soir.

Ca me coupe l'appétit, et j'en perds le peu de sommeil qu'il me reste.

Ca me coupe l'envie de bloguer, j'en perds mon inspiration, qui pourtant était revenue.

 

Je n'ai envie que d'une chose : dormir.

En silence.

Seule.

Voir les commentaires

commentaires

Lablonde 29/03/2015 23:28

T es une maman, une femme et une working girl donc une Super Woman!!!
Tu dois tout assumer sans broncher sans peter un câble et avec le sourire et les cernes !!
Non?!? Je sors?!? Okkkkk
Tu es normale me dit on dans l oreillette !!! T es fatiguéééeeee, épuisée, au bout de ta vie donc impatiente, énervée, saoulée et le caractère de la bouille rajoute une pitite couche ?! Bizarre ;-)
Breeeef tout ça pour dire que oui tu as besoin de prendre soin de toi, de te recentrer sur tes envies et besoins et surtout surtout de faire dodoooo ! Ça ira forcément mieux après et j espere que vos nuits sont revenues !! Je t envoie des bisous ( et des supers pouvoirs !!! Le dédoublement , la téléportation etc...!!!)

maman de la Bouille 29/03/2015 13:48

Mais comme je vous aime les filles! Merci pour vos commentaires, et vos mp sur la page, qui me donnent plein de pistes à explorer, et qui encore une fois me font réaliser que je ne suis pas seule!

Anne-So 29/03/2015 12:22

En lisant ton article, je n'avais qu'une envie, te prendre dans les bras et te dire que ça ira vite mieux ...

Je ne peux qu'à demi comprendre la situation dans laquelle tu es. Ma situation est loin d'être identique à la tienne, de ce fait, je ne peux pas entièrement me mettre à ta place (mais je vais essayer pour ce commentaire).

Dormir : la fatigue engendrée par des nuits courtes, hachées, accentue visiblement ce qui bout en toi. Sauf que, expérience faite, se repose avec tout petit, ça relève de la mission difficile. Pas impossible ... Difficile. Ce sont nos oreilles de maman qui entendent tout avant, bien avant celles de nos conjoints, de ce fait, on prend sur nous et on se lève. Combien de fois mon chéri m'a dit "mais pourquoi tu ne m'as pas réveillé ?" Tout simplement parce qu'il dormait comme un bienheureux, qu'on n'a pas besoin d'être deux pour donner un bib, changer une couche, consoler après un cauchemars .... et parce que le mal pour moi était déjà fait. Autant le lui éviter. Là, à ce jour, je n'ai trouvé aucune solution pour me reposer et terminer "correctement" ma nuit. Se prendre une nuit seule, ailleurs quand on a pas de famille à proximité, ce n'est pas facile. Mais les amies sont aussi là pour ça ? Aurais tu quelqu'un pas loin qui puisse t'héberger une nuit ou deux et que tu laisses la bouille avec son papa pour souffler ? Je ne suis pas à proximité mais ma maison pourrait t'accueillir les portes et fenêtres grandes ouvertes au besoin (et c'est sincère !)

As tu essayé de faire du tai chi ? Comme dit lors d'un autre article, et un autre commentaire que je t'avais laissé, j'ai pété un câble littéralement contre le petit prince qui pleurait fort parce que je n'allais pas assez vite dans la préparation du bib. Mais, pour moi qui suis loin d'être calme et d'une impatience incroyable, j'ai commencé il y a 2 ans la pratique du tai chi. Ca me fait un bien fou ! As tu une activité, un truc qui puisse te permettre de t'évader / te défouler / te retrouver (choisi le mot / les mots que tu préfères :D) ?

Et dernière chose, tu ne PEUX PAS arrêter ton site. Pourquoi ? Parce que cet article en est la preuve : il te permet d'être un certain exutoire et regarde, plein de comms super gentils de gens qui ne te veulent que du bien.


Plein de courage, de belles pensées ... et n'hésite pas au besoin !

Vio 28/03/2015 14:51

C'est l'épuisement qui te conduit à cet état,ne culpabilise pas c'est normal,dès que ça se calmera à ton boulot et que les nuits de ta fille seront meilleures tu devrais remonter la pente. Est ce qu'en dehors de ses maladies elle fait ses nuits? que tu puisses au moins récupérer quand elle n'est pas malade. Moi une seule nuit sans sommeil et le lendemain je ne suis pas la même je t'assure! Et si tu savais le nombre de fois où je n'ai plus eu le goût de m'occuper de mes enfants,les périodes de caprices à répétition,de crises sur crises,de chougne toute la journée,ben on est humaines et dans ce cas on finit par craquer et avoir envie de s'exiler sur une île déserte. Mais ça passe et alors reviennent les moments de bonheur et d'amour inconditionnel pour ces petites choses qui nous ont donné envie de donner la vie...
Et tu n'aurais pas quelqu'un à qui tu pourrais confier ta bouille 1 ou 2 nuits pour pouvoir souffler et dormir? Une amie,une voisine dont tu es proche?

Miniloud 28/03/2015 14:50

merde....je suis désolée ma belle...comme je te comprend. Cette envie folle de tout lâcher et d'aller dans un endroit désert sans bruit sans personne et DORMIR!!! Oui c'est dur de travailler et d 'être maman en même temps. Je te soutiens et si besoin je suis là pour papoter. Je voulais juste te dire que je sais par expérience que ça passe. C'est promis. Quand j'en ai vraiment marre, je regarde ma fille et je souris car oui le temps passe, et un jour on est bien moins fatigués, bcp plus disponible pour eux et on a plus peur. Les maladies sont moins difficile à vivre, les nuits quasi plus de souci, les colères s’estompent et se gèrent différemment. Chaque jour je me répète qu'il va grandir et que la vie sera à nouveau plus cool et moins la course et la fatigue. Par contre, en attendant c'est usant, surtout les nuits (j'ai repris le boulot Josh avait tjrs des multiples réveils....).
Si tu peux laisser la bouille un peu un weekend pour évacuer, dormir et profiter de ton homme, ça fait un bien fou.
Je pense à toi et t'envoie plein de bisous lyonnais ;)

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog