Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-05-17T07:00:12+02:00

L'amour vache

Publié par Maman de la Bouille

Qui a dit qu'être mère était facile? Qu'il se dénonce, aucun mal ne lui sera fait.....ou presque.

 

Je m'explique, la Bouille, du haut de ses 17 mois et des poussières, me rend complètement dingue!

Je ne sais pas si c'est un passage à cet âge, le Terrible Two en avance, une façon de me faire payer mon absence, ou juste que je suis vraiment très fatiguée, mais force est de constater que ces derniers jours, je ne la supporte plus.

 

Attention, hein, j'aime ma fille au delà de l'imaginable, mais quelques fois, j'ai juste envie de me barrer en courant. C'est ce qui se passe depuis jeudi.

Je suis rentrée du boulot mercredi soir dans un état de fatigue que je n'aurais jamais cru possible. Je commençais à être malade. J'en chialais. L'Homme a été obligé de me forcer à manger et à aller me coucher vers 21h30. Jeudi c'était ferié mais je bossais (journée de solidarité). J'ai fini à 14h et en arrivant à la maison, ma belle mère était là, vu que c'est elle qui a gardé la Bouille le matin, l'Homme ayant des obligations.

Je pensais qu'elle partirait quand j'arriverais, mais elle est restée jusqu'à ce que la Bouille se réveille de la sieste vers 16h. Donc la bonne douche et la demie heure de sieste que j'avais naïvement prévues sont tombées à l'eau, déjà. A partir du moment où sa grand mère est partie, ma Bouille s'est transformée en diablotin, prête à tout pour me faire sortir de mes gonds, chouiner pour rien en tête de liste. Tu sais le chouinage bien chiant, qui n'a aucune raison d'être et contre lequel tu ne peux rien faire? Ben voilà, celui là même.

J'ai tenu bon, quand même, malgré la fatigue et le ras le bol de l'entendre, je n'ai pas sorti un mot plus haut que l'autre, je me suis tenue. Et pourtant, même pendant son bain, elle a chouiné, alors que d'habitude, ça la calme.

J'ai béni le moment où je l'ai enfin couchée, après un repas plutôt chaotique.

Et moi même, à 21h, j'étais couchée.

 

Vendredi, j'ai débauché à midi. Le temps de se taper un pti barbecue avec les collègues, je suis rentrée à 13h30, j'ai récupéré la Bouille chez la nounou et l'ai mise direct à la sieste. Elle a dormi presque 3h30, et moi aussi. Encore une fois, j'ai naïvement cru que cette méga sieste nous aurait fait du bien à toutes les deux et que le reste de l'après midi se passerait bien.

Mais c'était un doux rêve. Elle a été exécrable, et je pèse mes mots. Une peste, voilà le mot le plus juste pour la qualifier ce jour là. Et non, je n'ai pas honte de dire que ma presque 18 mois peut être une peste! Au moins elle dort bien me diras-tu!

Et bien sur, ma patience légendaire nous a bien aidé à nous calmer..... #Cynisme

 

Tout ce que je voulais, moi, c'est un bel après midi en tête à tête avec ma Bouille! J'avais prévu plein de choses! Je voulais qu'on aille se promener, la balade s'est transformé en cauchemar. Je lui avais préparé de la pate à sel maison, j'en ai pris dans la fiole, fail complet. Elle n'a pas arreté de pleurer, chouiner, faire des conneries et réclamer son père. Aaaaah ça, quand il s'agit de réclamer son père, là elle sait très bien s'exprimer autrement qu'en pleurant!

 

Samedi..... j'ai même pas envie d'en parler....le seul moment de la journée où elle a été calme, sage et souriante, c'est quand on est allés faire les courses, elle voue une passion sans bornes aux balades en caddie de supermarché. Mais tu comprends bien que je ne vais pas m'équiper en caddie pour qu'elle se tienne tranquille à la maison, hein!

 

Dimanche.....ben j'en sais rien encore. Au moment où j'écris ces lignes, nous somme samedi soir, il est précisément 23h24, et j'ai eu une envie soudaine de faire sortir ces 3 derniers jours avant qu'ils ne me bouffent!

 

Je n'en peux plus. Elle me fatigue. Alors certes, je suis crevée et donc je manque de patience en ce moment, déjà que quand je suis en forme, la patience n'est pas ma qualité première! Mais vraiment, elle est intenable! Même l'Homme a bien été obligé de l'admettre, alors qu'ella tendance à être plus calme avec lui.

 

Et ce qui le fout le plus en rogne là dedans, c'est que je suis sure que je lui manque autant qu'elle me manque. On pourrait profiter du peu de temps qu'on a en tête à tête pour justement, en profiter. Mais non. Je suis obligée de lui courir après, de la punir, de supporter ces chouinages incessants, alors que tout ce que je veux, c'est des calins, des bisous, du rire et des jeux!

 

Mais MEEEEEEEEEEEERDE!!!!! Qu'est ce que je fais de traviole pour que ça part en sucette comme ça?????

 

Pardon si ce billet à l'air un peu brouillon, mais je l'ai écrit d'une traite, sans relecture....

Voir les commentaires

commentaires

Miniloud 18/05/2015 10:59

Les enfants sont de véritables éponges à émotion, si on est fatigués, stréssés, énervés...ils le sont aussi, c'est un cercle vicieux (heureusement cela s'arrange avec le temps), plus la periode de l'autonomie et la rebellion c'est un mélange explosif!! Il y a aussi un autre truc à prendre en compte : nous sommes leurs défouloirs. J'entends par là que nous sommes leur centre, leur pole de confiance. C'est avec nous qu'ils lachent leurs émotions, leurs tensions, parce qu'ils nous aiment et ont confiance en nous. Bref c'est difficile à vivre, mais le temps fini ^par arranger les choses.

Émilie 17/05/2015 11:32

Plus que fatiguée tu sembles carrément épuisée et un état d'épuisement tel que tu le décris déforme toutes les perceptions, les exacerbe. Ta poulette ressent que tu es à fleur de peau et c'est rapidement l'escalade entre vous.
Bien sûr c'est plus facile à écrire qu'à faire mais avant toute autre chose repose-toi. 3h de sommeil en plus ne sont pas 3h en moins avec ta fille. Ce sont 3h pour ta santé qui te permettront de passer des moments apaisés avec elle, même si ce ne sont que quelques minutes.

la blonde 17/05/2015 10:45

Mon boubou a commencé à 18 mois et c'est véritablement arrêté à 2 ans et demi ( ça te rassure ?!? loooool )
Non mais c'était par vagues quelques semaines ange, quelques semaines démon !!
Quand il était comme ça on le punissait évidemment quand il allait trop loin mais on lui parlait bcp, on lui expliquait que oui c'est pas facile de grandir d’écouter papa maman et d'obéir mais que l'on était là pour le guider et lui apprendre les choses à faire et ne pas faire. CA parait tout bête mais ça marchait de temps en temps !! Et je lui disais aussi que s il ressentait de l’énervement de ma part ou de la fatigue que c'était mes émotions pas les siennes et qu'il n'avait pas à"m'imiter" en quelque sorte!
Bref on peut leur dire aussi que là ils vont trop loin et qu'on en a marre et ça aide!! ça et de la patience , toujours de la patience.....(elle est où cette conne?!?!) et les periodes pénibles finissent par se tasser ENFIN !!!

la blonde 17/05/2015 10:50

ah oui et le terrible two ben on y a pas échappé, à 2 ans c'était juste l'enfer mais on a survécu !!! ( oui j'aime pas mentir autant savoir et puis ça dépend des enfants ah ah ah )

Lolotte 17/05/2015 10:24

Ma poupette a fait pareil vers 18 mois.Insupportables pendant quelques temps, toujours à chouiner. mais c'est passer en quelques semaines. aujourd'hui elle a son carafon mais est dans l'ensemble super adorable !!! Comme toi j'ai eu peur que ce soit le terrible two mais ce n'était peut être qu'un avant goût .... Courage !!! ça va passer

kindymomzilla 17/05/2015 09:18

Ma pauvre commencer le week par un après midi avec la belle - mère ça pouvait que partir en couille

maman de la Bouille 17/05/2015 09:55

Ouais hein.....remarque ça s'est super bien passé entre elles le matin, je pense qu'on renouvellera l'expérience! Incroyable hein?!

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog