Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-06-11T20:24:01+02:00

Une histoire à dormir debout #2

Publié par maman de la Bouille

 

Un jour que je me vantais que ma Bouille de 4 mois faisaient ses nuits depuis longtemps, une rabat-joie bonne amie m'a prévenue : "Tu sais, avec un bébé, rien n'est jamais acquis".....

Mon dieu que j'aurais du l'écouter!

 

Si tu te rappelles, je t'avais déjà raconté que de nouveau elle se réveillait une a deux fois par nuit. Si tu te rappelles pas, c'est par LA

Et ben elle s'était de nouveau calmée, nous avions repris confiance, oubliant totalement le concept du "rien n'est jamais acquis".....Et encore une fois nous avions tort.

 

20h : Je couche la Bouille après son bib. Elle se frotte les yeux, baille, enfoui sa tête dans mon cou, signe indiscutable qu'elle dort déjà à moitié.

Rituel du coucher, bisous, calins, mots rassurants, re-bisous, tototte, mobile, et hop, je sors de sa chambre.

Elle gazouille 5 minutes, comme d'habitude, peut-être qu'elle dit bonne nuit à sa peluche, va savoir, et le silence d'installe! Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, l'école la journée est finie!!!!

23h : à notre tour d'aller faire dodo! On ne l'a pas entendue de la soirée. C'est bon signe! Une nuit complète en perspective!!

Chéri se frotte les yeux, baille, enfoui sa tête dans mon cou, signe indiscutable que....Ola, stop, on s'égare là!!

Aux alentours de minuit (oui je met du temps à m'endormir) : ça y est, le marchand de sable a fait son travail, mes yeux se ferment enfin, le sommeil arrive! L'Homme, lui, dort déjà depuis un bon bout de temps, le veinard.

 

J'étais tranquillement en train de rêver à mon dîner aux chandelles avec Chris Hemsworth (mais si, le casse croute beau gosse qui joue Thor!!) quand, sorti de nulle part (enfin du babyphone, quoi), un cri perçant, redoutable, plein d'angoisse et de colère me tire d'un bond de mon sommeil (Pardon Chris, bouge pas je reviens). Et tu l'auras compris, évidemment, ça ne réveille QUE moi....coup d'oeil au réveil quand même : 0h43.....

Au radar taquet, je fonce dans sa chambre (je te passe les détails des dangers multiples qui parsèment la maison, tu les connais si tu me suis). Mais cette fois, point de calme retrouvé à la vue de ma frimousse, ma Bouille a bel et bien quelque chose qui ne va pas.

Je commence par les rituels de ré-endormissement habituels, à savoir un peu d'eau, repositionnement adéquat dans le lit (oui la Bouille gigote énormément quand elle dort), la tototte et un coup de mobile. Ce qui suffit à la calmer. Je m'apprête à sortir de sa chambre, mais à peine ai-je posé mon pied sur le seuil de sa porte, que le cri perçant est de retour.....

Bon, le problème vient d'ailleurs.....voyons voir.....ah oui, la couche! Effectivement, à sa place aussi je m'énerverais!! Retour au lit express une fois la couche changée, re-tototte, re-mobile, re-calme! VICTOIRE me dis-je en mon for intérieur!!

Que nenni ma bonne dame......de nouveau, dès que je tente une sortie, elle se remet à hurler.

Autant te dire qu'à cette heure-ci, ma patience est normalement plus que limitée, et il est arrivé que je la laisse chouiner quelques minutes. Mais là, c'est pas du chouin-chouin, ce sont des hurlements stridents.....

Dans ce cas, pas le choix, un calin s'impose, peut-être qu'elle a fait un cauchemar (d'ailleurs faut que je me renseigne, les cauchemars ça commence à quel âge?). Je la prends dans mes bras, elle enfoui sa tête dans mon cou et commence à se calmer. Je me pose dans le canapé, que, dans un éclair de génie j'ai mis dans sa chambre, tout en la berçant. Sa respiration se calme, mais elle est encore secouée de quelques sanglots. Pas grave, on va prendre le temps. Sa tête contre ma poitrine, à entendre les battements de mon coeur, devrait avoir raison d'elle.

A vue de nez 30 minutes plus tard, elle dort dans mes bras, et moi je suis à moitié endormie. Dans un effort considérable pour y aller le plus doucement possible, je me lève du canapé, et la recouche. Mais à peine son corps touche le matelas, que ses yeux s'ouvre, sa bouche aussi, laissant échapper le plus aigu de tous les cris qu'il m'a été donné d'entendre.

Là, les fenêtres de la maison volent en éclats, les verres dans les placards tombent en miettes, les moustiques sont assommés par les ultrasons et tous les chiens du quartier se mettent à aboyer! Non,  je déconne bien sur, mais j'étais obligée pour bien te faire comprendre l'intensité du cri!!

Je ne tente même pas de l'allonger complètement, je la reprends dans mes bras, et c'est reparti pour le calin-canapé.

Je ne sais absolument pas l'heure qu'il est.

Je ne comprends pas comment son père fait pour avoir le sommeil aussi lourd, surtout que j'ai laissé le babyphone dans notre chambre, c'est obligé, il l'a entendue!!!

 

Au bout d'un moment qui me semble une éternité, elle s'est enfin rendormie, et à écouter sa respiration, je dirais sans hésiter qu'elle est dans son sommeil profond. Rebelotte, je me lève du canapé, et je la recouche. Et elle recommence à hurler....

Désepérée, je vais réveiller l'Homme pour qu'il prenne la relève.

Il s'approche de son lit, lui pose une main sur la tête, lui met son petit doigt dans la bouche, et là, t'y crois, t'y crois pas, mais elle s'endort!!!!

Je sors en catimini, et retourne me coucher, complètement vexée pour le coup!!

A peine 2 minutes après, l'Homme me rejoint. Le calme est retombé sur la maison, elle dort à poings fermés......

 

Je regarde le réveil : 2h04. Il m'a fallu 1h21 pour rater mon coup, alors que lui en 3 minutes, il a réussi.....

Je me rendors finalement en me jurant que la prochaine fois, même pas je me lève, un "chéri tu peux y aller stp" devrait faire l'affaire!

 

Puisque apparemment, ce qui réveille ma Bouille la nuit, c'est juste une furieuse envie de voir son Papa!

Voir les commentaires

commentaires

MamanDeOuistiti 11/06/2014 22:21

Il marche pas ici le réveil paternel. Mais tout le reste que tu décris résonne tellement en moi...

MamanDeOuistiti 11/06/2014 22:57

<3

MamanDeOuistiti 11/06/2014 22:57

<3

maman de la Bouille 11/06/2014 22:46

Sois confiante ma bichette, le moment béni où les ennuis de Ouistiti se calmeront, et ou les nuits complètes commenceront viendra! J'en doute pas une seconde!

audrey 11/06/2014 22:00

Excellent !! Elle voulait profiter de maman mais n'a pas fait la maline devant papa oui !!!

maman de la Bouille 12/06/2014 13:43

oh merde! Oui dommage!! Parce que je te repondrais de la meme façon!! ;-)

kata 12/06/2014 10:35

Dommage que tu ne me vois pas te tirer la langue à ce moment précis!!!!!!

maman de la Bouille 11/06/2014 22:12

ah oui, tiens c'est une autre explication possible!

kata 11/06/2014 21:38

Hahahahahaha tu me fais trop rire!!!! C'est du vécu pour moi aussi. Exactement la même chose. Et tu sais quoi? Et bien après presque un an de réveil nocturne (2 à 3 fois, voir 4...) et bien notre crapule a commencé à faire ces nuit quand papa a pris les choses en mains...

maman de la Bouille 11/06/2014 22:11

Tu m'as définitivement convaincue! A partir de maintenant, les réveil seront paternels!!
Et bien sur tu auras compris que la rabat-joie dont je parle au début......c'est toi!! mdr

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog